Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Syndicat Intercommunal à Vocation Scolaire d'Auneau
Saut de ligne
Image
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Image
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
SIVOS AUNEAU
Image
56 bis rue de la Résistance
28700 AUNEAU

Tél. : 02.37.31.28.61
Fax : 02.37.31.34.24
 
Ouverture au public :
 
Lundi : 14h - 17h30
Mardi : 14h - 17h30
Mercredi : 9h - 12h
Jeudi : 14h - 17h30
Vendredi : 9h - 12h
Séparateur
Séparateur
Image
Image
Image
Séparateur
Discours D. Quenet
Image
Discours de Dominique QUENET,
Présidente du SIVOS pour l'inauguration des bâtiments
au 56 bis rue de la Résistance à AUNEAU, 
le 15 Avril 2011.

 

Monsieur le Sous Préfet, directeur du cabinet de Mr le Préfet,

Monsieur le Député,

Mr le Président du Conseil Général d'Eure et loir,

Cher Dominique, conseiller général de notre canton,

Mesdames et Messieurs les maires du canton,

Mesdames, Messieurs les élus,

Mesdames, Messieurs,

 

Je vous remercie d'être venus nombreux assister à  cet évènement important de la vie du SIVOS que représente l'inauguration de ses nouveaux locaux.

Et il me semble nécessaire de faire un rapide historique de ce syndicat.

C'est le 10 novembre 1971 que Monsieur le Préfet d'Eure et Loir a signé l'arrêté de constitution du SIVOS entre 24 communes du canton. Les trois autres communes ont rapidement rejoint le syndicat par la suite. Il est à noter qu'à l'origine le champ d'action de ce syndicat incluait le collège.

Initialement le siège a été fixé à la mairie d'Auneau puis au collège Jules Ferry et ensuite le SIVOS a réalisé sa première acquisition foncière en 2000 pour y installer son siège dans les anciens locaux des établissements COSSERON, rue Jules Ferry, à côté du collège du même nom. Le SIVOS était enfin chez lui !

L'acticité du SIVOS a évolué avec la population du canton :

De 11 cars en 1982 (dont 2 cars de 29 places et 2 cars de 43 places), le SIVOS en gère maintenant 16, de 59 places minimum et un de 70 places,

De 826 élèves transportés en 1982, le Sivos en transporte maintenant  1500.

Les temps ont également évolué en matière de facilité de stationnement des cars et de règles de sécurité. Autant il était facile auparavant de laisser stationner un car dans un village ou dans une cour de ferme, autant cela devient maintenant problématique.

Tout ceci a amené les membres du comité syndical à réfléchir sur les travaux à mener dans le siège de la rue Jules Ferry afin de les adapter pour obtenir une surface de parking optimale et d'aménager celle des bureaux non utilisée.

Après avoir consulté Mr CHENEVREL du CAUE, ici présent, le comité syndical lors de sa séance du 14 décembre 2005, décide de lancer une mission d'étude afin d'analyser la faisabilité de création d'une salle de réunion, d'un espace détente pour les chauffeurs et la possibilité de parking de 7 cars.

L'étude aboutit à  un budget de travaux évalué  à 250 000 €.

Mais en décembre 2006 le comité syndical décide d'abandonner ces projets car entre temps des projets d'extension du collège sont conduits par le Conseil Général d'Eure et Loir incluant l'assise foncière des locaux du SIVOS.

Cependant les besoins du SIVOS sont toujours réels ; il lui faut donc trouver un nouvel emplacement pour implanter ses bureaux et son parking pour les cars.

Ce fut chose faite en 2009.

Lors de sa réunion du 11 février 2009 le comité syndical a autorisé :

- la vente des locaux de la rue Jean Jaurès au Conseil Général pour permettre l'agrandissement du collège,

- l'acquisition du terrain de 5 000 m² au 56 bis de la résistance, site du futur siège, où vous êtes ce soir,

- le lancement des diverses procédures d'appel d'offre pour la réalisation des travaux.

Ce projet a donc eu de la longueur ! Mais la persévérance est souvent récompensée et s'il a fallut porter ce projet pendant 4 ans, je pense que la réalisation est très satisfaisante et que cela valait la peine de persister. Et j'en profite pour remercier l'ensemble des membres du comité syndical qui a toujours soutenu ce projet.

Vous voyez maintenant cette belle réalisation qui a été menée par notre architecte Mr Antoine VECCHIO et  l'ensemble des entreprises ici présentes.

Le budget initial de  ces travaux de 500 000 € a été respecté, financé à hauteur de 400 000 € par un emprunt sur 20 ans, de 58 750 € par subvention du FDAIC et le solde par autofinancement.

A ce titre je remercie Mr Le Président du Conseil Général, ici présent pour cette aide, et les communes du canton pour leur contribution à cet investissement, marque de reconnaissance des services rendus par le SIVOS.

Ces travaux ont pu se dérouler selon le calendrier imparti, seul l'épisode hivernal important que nous avons connu en fin d'année a entrainé une suspension provisoire des interventions des entreprises.

Je remercie l'ensemble des entreprises ayant contribué à ce bon déroulement, celles présentes ce soir, étant témoins de mes propos. Un diaporama est installé à côté et retrace les différentes phases des travaux.

Bref, vous l'aurez compris, je suis heureuse de l'accomplissement de ce projet  d'importance pour le Sivos et je vais abréger mon discours.

Ce nouvel outil de travail va permettre d'améliorer les conditions de travail du personnel du Sivos, de sécuriser notre parc de cars et d'améliorer l'accueil des partenaires du Sivos, à savoir parents d'élèves, membres de la communauté éducative et de continuer d'offrir un service public collectif proche des utilisateurs et à leur service.

 

Séparateur
Image
Saut de ligne
Saut de ligne